Vous êtes une enseignante-chercheuse ou un enseignant-chercheur et vous avez besoin d’accéder à la littérature scientifique dans votre domaine d’intérêts?

Vous avez exploré les possibilités offertes par votre bibliothèque de collège ou de cégep, vous avez consulté EDUQ.info et les bases de données mises à votre disposition au Centre de documentation collégiale (CDC), ainsi que les ressources proposées par Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), et vous n’avez pas trouvé ce dont vous avez besoin pour poursuivre vos recherches?

Saviez-vous que vous pouvez accéder à certaines ressources documentaires des bibliothèques universitaires québécoises, grâce à une entente négociée par l’Association pour la recherche au collégial (ARC)? En effet, vous pouvez obtenir une carte d’emprunt interuniversitaire du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI) – la carte BCI, qui était anciennement connue sous les noms de « carte verte » ou de « carte CREPUQ ».

Que permet la carte? Voir le document de l’entente.

Quels privilèges pour les enseignantes-chercheuses et les enseignants-chercheurs du réseau collégial? Il est possible d’emprunter des livres imprimés dans les universités québécoises, la plupart du temps selon les mêmes modalités que pour les étudiants de premier cycle. Pour ce qui est de consulter les bases de données (articles scientifiques, etc.) ou d’emprunter des livres numériques, quelques bibliothèques universitaires permettent d’accéder sur place à certaines bases de données, après une demande au bureau d’aide aux usagers de la bibliothèque. À ce jour, aucune bibliothèque ne donne accès à ses ressources numériques à distance. Vous devez donc toujours vous présenter sur place. Il existe des ententes particulières entre certains cégeps et certaines universités; vous pouvez vous en informer auprès de vos bibliothécaires de collèges ou cégeps, ou au bureau d’aide aux usagers de la bibliothèque universitaire.

Comment obtenir une carte? Une lettre (courriel), signée par la direction des études du cégep ou collège ou par la direction générale du Centre collégial de transfert de technologie (CCTT), qui signifie que vous avez besoin de la carte pour poursuivre des travaux de recherche, doit être transmise au BCI. Voir le modèle de lettre préparé par l’ARC. Pour simplifier la démarche, les noms de tous les demandeurs d’un même collège ou CCTT peuvent figurer sur la même lettre.

Comment renouveler une carte? La procédure est la même que pour la demande initiale : une lettre de la direction des études du cégep ou collège ou de la direction générale d’un CCTT qui autorise la demande.